mardi 14 novembre 2017

ARTICLES A LIRE SUR L'ISLAM- PERE BOULAD

http://belgicatho.hautetfort.com/islam/

Articles  du Père  Boulad qui a vécu en  Egypte
SITE INTERESSANT - BEGICATHO

mercredi 8 novembre 2017

INTERPRETATION DU CORAN PAR UN UNIVERSITAIRE TUNISIEN: MEDDEB.....

ISLAMISME
Que dit précisément le Coran ?

Il est ambivalent. Il y a le verset 256 de la deuxième sourate qui dit «point de contrainte en religion». Mais aussi les versets 5 et surtout 29 de la sourate 9, «le verset de l'épée», où il est commandé de combattre tous ceux qui ne croient pas à «la religion vraie». L'impératif qâtilû, que l'on traduit par «combattez»,utilise une forme verbale dont la racine qatala veut dire «tuer». Le verset 5 est explicitement contre les païens et les idolâtres, aménageant, en revanche, une reconnaissance aux scripturaires, aux gens de l'écriture. Le verset 29, lui, englobe dans ce combat les scripturaires désignant nommément les juifs et les chrétiens. C'est le verset fétiche de ceux qui ont établi la théorie de la guerre contre les judéo-croisés. L'islamisme est, certes, la maladie de l'islam, mais les germes sont dans le texte lui-même.

jeudi 2 novembre 2017

LE TEMPS PERDU- CHRISTIAN BOBIN



Le temps perdu est comme le pain oublié sur la table, le pain sec. On peut le donner aux moineaux. On peut aussi le jeter. On peut encore le manger, comme dans l'enfance le pain perdu : trempé dans du lait pour l'adoucir, recouvert de jaune d’œuf et de sucre, et cuit dans une poêle. Il n'est pas perdu, le pain perdu, puisqu'on le mange. 
Il n'est pas perdu, le temps perdu, puisqu'on y touche à la fin des temps et qu'on y mange sa mort, à chaque seconde, à chaque bouchée. 
Le temps perdu est le temps abondant, nourricier. 

La part manquante - Christian Bobin 


mercredi 1 novembre 2017

SAINT EXUPERY- Que peut-on dire aux hommes?



TOUSSAINT- BEAU CHANT LITURGIQUE

1. Ils sont nombreux les bienheureux qui n'ont jamais fait              parler  d'eux
    et qui n'ont pas laissé d'image
    Tous ceux qui ont depuis des âges, aimés sans cesse et de leur      mieux
    Autant leurs frères que leur  Dieu.

2.Ceux dont on ne dit pas un mot
   Ces bienheureux de l'humble classe
   Ceux qui n'ont pas fait de miracle
   Ceux qui n'ont pas eu d'extase
   Et qui n'ont laissé d'autre trace
   Qu'un coin de terre ou un berceau

3. ils ont leur noms sur tant de pierres
    Et quelquefois dans nos prières
    mais ils sont dans le coeur de Dieu
    Et quand l'un quitte la terre
    pour gagner la maison du Père
    une étoile naît dans les cieux

REFRAIN - Eternellement heureux (bis)
                    dans son Royaume

dimanche 29 octobre 2017

LA CROIX DANS NOS VIES- PRIERE KARL RAHNER


Seigneur, je te demande ce qui est le plus difficile :
la grâce de reconnaître la Croix de ton
Fils dans toute peine de ma vie
et de le suivre le long de son chemin de croix
aussi longtemps qu’il te plaira.

Ne me laisse pas devenir amer
dans la souffrance,
mais que j’y mûrisse au contraire,
avec patience, générosité, bonté,
et l’ardent désir d’être un jour
là où la peine n’existe plus :
alors tu essuieras toute larme des yeux
de ceux qui t’auront aimé,
et qui, dans leur douleur, auront cru à ton
Amour et dans leur nuit, à ta lumière

Que ma souffrance, grâce à toi,
puisse exprimer ma foi en tes promesses
et mon espoir en ta bonté fidèle.

KARL RAHNER 

Membres

Archives du blog